Le Reiki est un soin énergétique basé sur les connaissances de l’énergétique chinoise et japonaise. 

C’est un protocole relativement récent, qui s’appuie sur des outils multi-millénaires (Qi-Gong, taoïsme, bouddhisme,…).

Mis au point par un Japonais dans la première moitié du 20ème siècle, il prend la forme d’un Kata. C’est à dire que le soin est toujours identique dans sa façon d’être donné et concerne l’ensemble du corps.

 Reiki v1

Une particularité du Reiki est son caractère non invasif. Il n’est pas utile pour le praticien de connaître les raisons du désordre énergétique existant chez la personne qui consulte.
Dans Reiki, Rei peut être traduit, par « Conscience supérieure », Ki est traduit par « énergie ». C’est donc une énergie qui possède sa propre conscience et qui sait mieux ce qui est nécessaire pour la personne. Le travail du praticien en Reiki consiste à rester disponible et concentré pendant toute la durée du soin.
Ainsi le Reiki est en mesure d’agir à la fois sur la manifestation du désordre, donc la maladie, et également sur la source qui alimente cette maladie, donc le conflit.

Cependant le Reiki peut être utilisé de différentes manières, il peut soit être curatif, soit préventif, soit permettre le soulagement des douleurs dues aux maladies chroniques (Arthrose, arthrite, fibromyalgie, Parkinson).

Recevoir un soin Reiki est un complément idéal dans le cas d’une affection de longue durée, mais aussi pour accompagner sur un niveau énergétique tout travail personnel effectué avec un psychologue.

 
 
 Aujourd’hui si nous sommes habitués à avoir une hygiène corporelle, il faut avouer que nous n’avons plus l’enseignement ni le temps d’avoir cette hygiène aux niveaux mental et émotionnel.
Le Reiki permet de se donner cette hygiène en pratiquant 4 soins par an à fréquence régulière et ne pas hésiter à venir entre deux séances en cas de « coup dur ».

Retour